Assembler ce qui a déjà été coupé. Ma bonne résolution. Deuxième blouse japonaise, préparée au même moment que la précédente. A priori patron identique, mais étonnamment j'avais de quoi doubler l'empiècement supérieur, ce qui n'était pas le cas pour celle-ci... 

Les finitions sont donc plus faciles dans ce cas. Seule modification, suppression des fronces prévues sur le devant. Pli creux, puis pour réduire l'ampleur,  surpiqûre de ce pli.

P1090944

P1090946

P1090947

Détail du pli creu surpiqué

P1090941

Portée telle quelle.

P1090943

Blousée

 

Et voilà, une bonne chose de faite, je vais pouvoir m'attaquer à un nouveau projet, sans doute une robe de plage pour la pitchoune... A pois bien sûr !