Coudre pour ses enfants, quel bonheur ! Mais la route des créas n'est pas un droit fil, loin de là...
Si des années s'écoulent tranquillement, ponctuées par des réalisations sélectionnées unilatéralement, l'arrivée de l'adolescence marque un sérieux tournant, voire un frein certain :-)

Soudain, se fondre dans la masse, porter le même pantalon que... ou détenir le pull de... devient la norme. Heureusement, avoir une petite dernière permet de continuer à s'amuser, mais c'est un autre sujet. 

Lorsque ma jeune fille de 13 ans feuillette le n°1 de la Maison Victor, elle s'arrête sur la robe Rianne et me demande de lui en coudre une. Oui vous avez bien lu, à cet âge là on peut continuer à vouloir porter les coutures de sa maman... Yessss ! Avant qu'elle ne change d'avis, je me jette sur le coupon de jersey gris qui me semblait parfait pour ce projet, la demoiselle aimant les sobres unis.

Hop hop hop je m'attaque à cet ouvrage, le sourire aux lèvres, trop heureuse de gâter ma fille chérie. Quelques dentelles chinées viennent féminiser cette robe simple et confortable que ma grande a adoptée et porte très régulièrement... entre le même slim que ... et le top comme celui de... Mais positivons, une prochaine commande arrivera sûrement, un jour, il suffit d'y croire !

 

photo 5

photo 2

photo 3

photo 4