Une nouvelle blouse, qui, si mes souvenirs ne me trahissent pas, est la n°21 de l'incontournable Ottona, livre japonais n°5 chez les JCA's

Ne pas me rappeler du patron, ça m'arrive de plus en plus souvent... Rassurez-vous, c'est un fait plus dû à une accumulation de projets qui trainent avant d'être exécutés qu'à un réel problème de mémoire -quoique, après tout cela mériterait peut-être vérification...

Bref, un peu de microfibre (pas évidente à coudre parce-qu'elle a tendance à se dérober sous le pied de biche) d'un joli bleu auquel mes clichés ne font pas honneur, du passepoil fait dans un ruban argent pour casser la monotonie, et des plis cousus pour remplacer les fronces préconisées. Et voilà une blouse qui m'accompagne aussi bien les mercredis et week-ends sur un jean qu'en semaine au bureau. 

J'aime sa large encolure féminine mais non plongeante, et ce mini-V sur le devant.

En plus, elle ne se froisse pas. Elle est pas belle la vie ?

IMG_5842

IMG_5845

IMG_5844

IMG_5846